Vous êtes ici

Tideland

Vous êtes ici

de Terry Gilliam
UK, 2005

Onirique, déjanté, surréaliste, décalé... Tideland est un film qui ne ressemble à aucun autre. Les uns après les autres, tous les tabous imaginables semblent abordés et transgressés... mais comme nous avons toujours le point de vue d'une petite fille un peu naïve et très imaginative, ça ne semble jamais important ! Pour reprendre les mots de Terry Gilliam, c'est un film qui fait peur aux adultes, mais pas aux enfants... Après tout, c'est sans doute ce qui fait toute la force et l'intérêt de ce film : cette capacité à restituer l'imaginaire d'un enfant sans jamais chercher à l'édulcorer ou à l'idéaliser. A ce titre, il faut saluer la performance absolument extraordinaire de la jeune Jodelle Ferland, qui porte le film à bout de bras. A quoi s'ajoutent de superbes images et une inventivité constamment renouvellée de la part du réalisateur. La grande faiblesse du film, à mon avis, vient de sa structure très libre, qui fait qu'on ne sait jamais où il va, où il veut en venir, où on en est... Bref on peut parfois se sentir perdu. Malgré ça, à mon avis ça vaut le déplacement. Mais attendez-vous à un film à la fois poétique et dégoûtant, drôle et macabre, sombre et lumineux, parfois frénétique et souvent dérangeant. Bref, une authentique expérience cinématographique, résolument unique et audacieuse. Du Terry Gilliam pur jus et sans concessions.

Ajouter un commentaire