Vous êtes ici

Sempé - Vaguement compétitif

J'ai acheté d'occasion un petit livre de Sempé avant-hier ("Vaguement compétitif", éd. Folio). Parmis plusieurs autres perles, il y avait cette image :

Je dois dire qu'au premier abord, j'ai trouvé cette image jolie, mais sans trop comprendre pourquoi. On peut en avoir plusieurs interprétations assez différentes. Par exemple, l'homme qui s'approche (certainement le mari qui rentre du travail) a l'air d'un homme plutôt moyen; peut-être la femme n'est-elle pas heureuse avec lui, d'où la fuite dans la fiction (TV), la tristesse de voir le film s'achever faisant écho à la tristesse de voir le mari rentrer. Le petit écran rappelle à la femme tous les rêves romantiques qu'elle nourrissait adolescente, tous les espoirs qu'elle plaçait dans la vie et qu'elle ne réalisera probablement jamais, enfermée dans un confort standard et routinier...

Un peu glauque, n'est-ce pas.

Et puis en examinant l'organisation des principaux éléments de l'image, une autre interprétation a soudain émergé.

Il y a trois éléments dans l'image : la femme, le mari, et la télé. Les trois forment un alignement parfait. Sur cet axe, la femme est statique, le bateau s'éloigne d'elle, tandis que le mari s'approche d'elle.

L'élément central est la télévision : c'est le thème de cette image. L'ironie est bien entendu que la femme verse une larme en regardant le bateau (fictionnel) partir et ne voit pas son mari (réel) qui vient à elle. Il y a deux fenêtres dans cette image, deux ouvertures sur le monde : la télévision, et la fenêtre par laquelle on peut voir l'homme arriver. Par sa position dans l'image, la télévision s'interpose entre la femme et le mari, elle empêche la femme de voir la réalité en lui donnant à voir une fiction. Au lieu de lui montrer son mari qui vient vers elle, elle lui montre un bateau qui s'éloigne d'elle, hors d'atteinte, la laissant avec un sentiment d'abandon et de cul-de-sac : le mot "FIN" s'adresse à la femme et lui donne l'impression que c'est sa vie à elle qui s'achève, ou tout au moins qui est privée de perspective d'avenir. Ce qui renvoie à sa position statique et "enfermée".

C'est quand même fou ce qu'une image peut véhiculer comme sens.

(Conclusion fracassante)

Commentaires

Portrait de Psykotik
Psykotik

Le nez de la femme lui donne l'impression de "plonger" dans le téléviseur, ce qui s'accorde magnifiquement avec le navire qui semble comme en fuite. Le cou est tendu au maximum, tel une girafe.
Partir, c'est ce que souhaite faire cette femme.

Cela dit, ton interprétation est très intéressante Haveaniceday

Portrait de lo
lo

je cherche un dessin de sempé portant sur la rumeur et son interprétation! As tu ca? merci

Portrait de rose
rose

tout est a decouvrir sempe est un poete plein d'humour et un observateur pertinant de la nature humaine et du monde d'aujourd'hui je l'adore

Ajouter un commentaire