Vous êtes ici

Le Pôle Express (The Polar Express)

de Robert Zemekis
USA, 2004

Un film techniquement impressionnant, agrémenté de plusieurs scènes "montagnes russes" et nappé d'une épaisse couche de guimauve : il n'est pas nécessaire d'être particulièrement cynique pour se sentir à plusieurs reprises au bord de l'écoeurement. Et pourtant, étonnamment, le film fonctionne et délivre des émotions très puissantes --dans le style conte de Noël, avec tout ce que cela implique de candeur et de bonnes intentions. Le résultat est paradoxal : sur le moment, The Polar Express est une expérience intense; avec le recul, j'y vois un film passablement niais. C'est peut-être dans cette contradiction que réside la plus grande qualité de ce film, qui exploite avec brio la "magie du cinéma", son incroyable force d'évocation émotionnelle, pour livrer un rêve étincellant aux spectateurs désireux d'en trouver. En bref : un film beau comme un arbre de Noël --ou laid comme un arbre de Noël. A vous de choisir.

Ajouter un commentaire