Vous êtes ici

Indécision

indécision

Le dessin du jour... (d'hier en fait)

Au passage, j'ai ajouté une dizaine d'images à la galerie Brac-à-bric. Toutes ne sont pas forcément récentes, mais elle n'avaient pas encore été publiées ici. Ce sont les images de la page 4 de ladite galerie.

Edit : en exclusivité, voici les différentes étapes que j'ai suivies pour coloriser cette image.

On commence évidemment par un crayonné, numérisé, et légèrement retouché pour corriger le contraste (histoire de faire ressortir les traits, et d'avoir des blancs bien blancs). Et puis on ouvre cette image dans Painter :

indécision

Je souhaite que ce crayonné reste visible dans le dessin final. Je dois donc tout d'abord m'assurer que les traits du dessins ne seront pas masqués par la peinture virtuelle. La solution consiste à copier ce dessin sur un calque (layer, en anglais) séparé, qui restera au sommet des autres calques, et à lui donner le mode "multiply". Dans ce mode, chaque pixel du calque se combine avec les pixels des calques qui se trouvent sous celui-ci; un pixel en mode "multiply" va toujours assombrir le pixel qui se trouve "sous" lui : si le pixel "multiply" est complètement noir, l'assombrissement est maximal et le résultat sera noir aussi; s'il est gris, on aura un assombrissement moyen (toujours en fonction du pixel qui se trouve dessous), et s'il est blanc, il n'y aura aucun changement visible.

Au final, le calque se comporte donc comme une feuille de plastique transparent sur laquelle on dessine. Dans l'image ci-dessous, l'arrière-plan (l'image originale) a été masqué pour révéler les zones de transparence du calque "multiply" (que j'ai nommé "traits"). (La transparence est figurée par un damier.)

Pendant que j'y suis, je verrouille ce calque, pour éviter de le modifier accidentellement par la suite...

indécision

Ceci me permet notamment de changer la couleur du papier sans toucher au dessin proprement dit. Ici j'ai voulu avoir un fond beige. J'ai donc simplement créé un calque ("bg1") que j'ai rempli de la couleur voulue. Le calque "traits" reste au dessus de lui, de sorte que les traits sont toujours visibles et se combinent avec le beige du calque "bg1" (comme je l'ai expliqué avant).

indécision

Le reste du travail consiste à peindre proprement dit. Là aussi, j'utilise différents calques pour garder certaines éléments séparés et pouvoir les corriger facilement par la suite. D'abord un calque pour les parties claires ("light") :

indécision

Si un trait me semble trop épais ou trop appuyé, je peux revenir avec la gomme et l'atténuer ou le refaçonner, sans toucher ni le fond beige, ni le crayonné.

Ensuite un calque pour les ombres ("shadow"). Celui-ci reste sous le calque "light", ce qui fait que je peux peindre mes ombres sans craindre de recouvrir les parties claires que j'ai déjà peintes (ça se voit par exemple dans le cheveux du personnage) :

indécision

Et enfin un calque pour rendre l'arrière-plan plus intéressant ("bg2"). J'aurais pu faire l'économie de celui-ci et peindre directement sur "bg1" (le fond beige), mais j'ai préféré séparer les deux.

Ici j'ai peint à grands coups légers, sans me soucier de traverser le personnage. Puis j'ai utilisé la gomme pour "dégager" ce dernier en effaçant de "bg2" les zones correspondant au corps du personnage.

indécision

Et c'est tout. Evidemment je présente les choses de façon très linéaire, mais dans la pratique je navigue constamment entre les différents calques pour ajouter, corriger ou retirer des éléments. Et puis il y a eu plein de tentatives diverses (généralement infructueuses, mais c'est comme ça qu'on apprend) qui n'apparaissent pas ici (du reste, la plupart sont déjà oubliées... ^^).

Commentaires

Portrait de katsoura
katsoura

Waow, superbe dessin.

Portrait de s427
s427

Merci ! Haveaniceday

Ajouter un commentaire