Vous êtes ici

Récursivité

Vous êtes ici

Trois sites web qui s'amusent avec l'idée de récursivité.

Le premier est le plus simple : http://random.zongrila.com/swirl.php
Mine de rien, essayez de délimiter les contours de l'image utilisée !

Le second est plus élaboré, un peu sur le même principe, mais en peinture et avec possibilité d'interaction : http://www.eviltree.de/zoomquilt/zoom.htm. Il s'agit d'un projet collectif. Assez réussi je trouve.

Le troisième site est le plus gros des trois : http://www.infinitecat.com/ (anglais). Comme l'explique son concepteur (je traduis) : "Tout a commencé innocemment lorsqu'un utilisateur, sur un site web d'aide Apple, posta une image de son chat, Frankie, en train d'admirer la beauté d'une fleur. Peu de temps après, un autre utilisateur posta une image de son propre chat, en train de contempler l'image de Frankie sur un écran d'ordinateur. J'ai trouvé ça tellement drôle que j'ai lancé le concept du Projet du Chat Infini (Infinite Cat Project, ou ICP), qui consiste simplement en un chat qui observe un chat qui observe un chat dans un cadre électronique."

Le concept a rencontré du succès, puisque le site recense maintenant plus de 800 photos qui s'enchaînent comme autant de perles sur un collier. Chaque image montre un chat qui contemple la précédente image sur un écran d'ordinateur. Avec pour point de départ, évidemment, Frankie qui contemple sa fleur. Cela veut dire que chaque image contient toutes les images précédentes. Théoriquement, bien sûr.

Certaines personnes sont amusées à animer cette succession d'images enchâssées en un zoom vertigineux (ça se trouve dans la section Movies du site). Le résultat est assez impressionnant, mais un peu monotone quand même (même s'il se limite à quelques dizaines de niveaux, et jamais les 800 photos successives !)... Et enfin, il y a la section "NRFTICP" (Not Ready For The Infinite Cat Project) qui présente tous les candidats qui n'ont pas été acceptés pour une raison ou pour une autre. Certaines images sont assez drôles.

Ajouter un commentaire