Vous êtes ici

sf

The Inverted World
de Christopher Priest, 1974

"J'avais atteint l'âge de mille kilomètres."

C'est par cette phrase étonnante que débute ce roman fascinant et hautement atypique. Comme je suis en train de le relire, j'en profite pour en faire un résumé plus ou moins précis, afin de pouvoir éventuellement m'y référer à l'avenir. Cela veut dire que ce texte contient des spoilers que vous souhaiterez peut-être éviter si vous avez l'intention de lire ce livre et de conserver intact le plaisir de sa découverte.

Vous voilà donc averti(e). Qui que vous soyez. En supposant que vous existez. Secretlaugh

Ce long résumé est suivi d'une série de commentaires personnels que m'a inspiré la seconde lecture de ce roman.

Catégorie: 

Le texte qui suit est une sorte de synthèse personnelle au sujet de la trilogie Matrix. Synthèse entre des idées personnelles et des idées glanées ici et là, au fil de discussions ou de lectures. Je ne veux donc pas donner l'impression de revendiquer l'originalité tout ce que vous allez lire dans les pages qui suivent, mais j'ai essayé de rassembler un maximum d'idées (qui me semblaient pertinentes) en un tout cohérent, afin de donner un certain éclairage sur cette oeuvre très riche.

Catégorie: 

Though Dune won the Nebula and Hugo awards, the two most prestigious science fiction prizes, it was not an overnight commercial success. Its fanbase built through the 60s and 70s, circulating in squats, communes, labs and studios, anywhere where the idea of global transformation seemed attractive. Fifty years later it is considered by many to be the greatest novel in the SF canon, and has sold in millions around the world.

Classé dans: 

Beau texte sur la représentation du handicap dans Mad Max: Fury Road.

I am turning 30 years old next week. I’ve been a fan of action film my entire life. And I have NEVER seen a physically disabled, kickass, female lead character in a Hollywood movie EVER – not once, until yesterday.

Children Of Men

Il y a trois mois, j'avais évoqué ici le trailer de Children Of Men, film d'anticipation réalisé par le Mexicain Alfonso Cuarón (Y tu mamá también, Harry Potter and the Prisoner of Azkaban), et j'avais exprimé quelques craintes sur un film qui semblait partir d'un postulat simple mais frappant ("d'ici quelques années, toutes les femmes du monde, pour une raison inconnue, deviennent stériles; d'ici trente ans, le monde, privé d'avenir, est au bord du chaos") pour déboucher sur un méli-mélo un peu gentillet ("on a trouvé une femme enceinte, c'est un miracle" et "les plus grands scientifiques se sont réunis et travaillent à la création d'un monde meilleur, il faut les rejoindre"), et une fin probablement consensuelle et décevante.

Ma crainte était injustifiée et la surprise a été de taille.

Catégorie: 

Pour les amateurs de SF et cinéma, le site www.merzo.net propose un comparatif visuel d'un grand nombre de vaisseaux spatiaux, rigoureusement reportés sur différentes échelles. On y trouve aussi bien des classiques du cinéma (Star Wars, Starship Troopers) ou des séries TV (Star Trek, Babylon 5, Farscape) que de la japanimation (Macross) ou même, mais plus rarement, de certains romans (Rama, L'Anneau-monde). Quelques créatures vivantes sont aussi de la fête.

Catégorie: 

The Fifth Head Of Cerberus
de Gene Wolfe, 1972

Tout à l'heure sous ma douche, je repensais à ce roman de SF que j'ai lu il y a quelques années [1], et je me suis dit que j'allais en faire un billet.. J'espère que je vais m'en souvenir avec suffisamment de netteté, parce que c'est un roman fascinant, mais d'une approche assez délicate.

Catégorie: 
S'abonner à RSS - sf