Vous êtes ici

Achievement unlocked: Photosphere

Yay ! Meaw

Comme mentionné dans mon précédent article, il manquait encore aux galeries de ce site la possibilité d'afficher des photospheres —ces images panoramique à 360°×180° que l'on peut notamment réaliser grâce à l'application photo des versions récentes d'Android.

Ce manque est maintenant comblé : exemple 1, exemple 2, exemple 3.

Note technique
Après avoir testé différentes bibliothèques javascript, j'ai finalement opté pour celle-ci, qui présente le grand avantage... de ne pas faire crasher brutalement Firefox. Haveaniceday Elle requiert cependant l'inclusion d'un gros fichier JS (Three.js, près d'un demi-méga), ce qui m'a décidé à opter pour une approche en lazy-loading : les différents fichiers nécessaires à l'affichage des photospheres ne sont chargés que lorsqu'on clique sur le bouton "charger photosphere" qui apparaît sur l'image. De cette manière on évite d'alourdir inutilement les autres pages du site.

J'ai aussi dû réduire les images uploadées à 4'500 pixels de largeur : plus large, l'image devenait trop grosse pour être manipulée par le serveur lors de la génération des miniatures (car on passe au-dessus de la barre des 32Mo décompressés).

La technologie utilisée pour créer ces images1 est loin d'être infaillible et les "bugs" sont fréquents, que ce soit au niveau du racommodage des images (créant des ruptures dans la continuité des objets photographiés), de la mise au point qui ne suit pas toujours (créant des zones floues sur certaines parties de l'image), de même que les paramètres d'exposition (certaines zones apparaissant parfois trop sombres ou mal contrastées par rapport au reste); par ailleurs, la contrainte du temps inhérente au procédé (prendre toutes ces photos demande bien une à deux minutes) fait que les sujets mobiles se retrouvent souvent partiellement photographiés, et donc tronqués dans le résultat final. (C'est particulièrement vrai en plein milieu d'une foule, mais cela peut aussi donner lieu à des effets intéressants. Haveaniceday )

Malgré ça, j'aime bien ce genre d'image car malgré leurs imperfections, je trouve qu'elle offrent une expérience d'immersion assez intéressante, et donc un petit "plus" par rapport à une photographie traditionnelle.

Ces images sont donc intégrées parmi les autres images dans les différentes galeries (et signalées par l'ajout d'une icône sur la miniature de l'image). J'ai aussi ajouté une page qui liste toutes les photosphere présentes sur le site.

  • 1. Concrètement, l'application utilise l'accéléromètre du smartphone pour vous guider pendant que vous prenez plusieurs dizaines de photos dans toutes les directions, puis elle se charge d'analyser et d'assembler ces photos (en les déformant), pour obtenir le résultat final.

Ajouter un commentaire