Vous êtes ici

Firefox et les onglets

Dans la grande lignée de mon billet consacré à KeyNote, et partant du constat que même des utilisateurs relativement expérimentés ignorent souvent bien des astuces qui leur permettraient de mieux profiter de leur ordinateur, je me suis dit que j'allais (tenter d') inaugurer une sorte de rubrique "Que sais-je" miniature et virtuelle sur ce blog. Mais comme le nom est sans doute protégé, je vais baptiser la rubrique "Qu'ignore-je", c'est tellement plus élégant.

J'ai déjà plusieurs idées de sujets à aborder dans ce cadre, mais comme il est fort possible que je perde toute motivation pour le faire, je n'en dirai pas plus pour l'instant, sinon on va me reprocher de ne pas tenir mes promesses.

Sans plus attendre, on commence avec une présentation d'une des fonctionnalités les plus utiles de Firefox, à savoir : les onglets.

Et comme c'est un long billet, on lui met un...

Sommaire

Avant-propos

Pourquoi Firefox uniquement, alors que les onglets existent également dans les autres navigateurs ? Parce que :

  1. c'est mon navigateur préféré, j'ai envie de lui faire de la pub
  2. c'est le principal navigateur Open-Source et j'aime bien cette notion
  3. c'est le navigateur que j'utilise tous les jours, donc le seul dont je peux vraiment parler à fond
  4. vindieu, je n'ai pas à me justifier sur mon blog !

Mais si vous utilisez Opera ou IE7, rien ne vous empêche de lire ce qui suit et de tester ces astuces sur votre navigateur : il y a des chances pour que les choses se passent (au moins en partie) à l'identique sur les différents navigateurs.

Note : tous ces trucs ont été testés sur Firefox 2; la plupart devraient également fonctionner sur des versions plus anciennes du navigateur, mais si vous utilisez encore la version 1.5, je vous recommande de passer à la version 2.

Pour celles et ceux qui débarquent

Firefox est un navigateur gratuit et Open Source que l'on peut télécharger ici. Faites-le tout de suite, sinon vous allez oublier.

Introduit par le navigateur Opera, le concept de navigation avec onglets (en anglais on parle de "tab" pour onglet et de "tabbed browsing" pour navigation avec onglets) a été repris par Firefox, et enfin par Internet Explorer 7 sorti récemment. Cela permet d'ouvrir simultanément plusieurs pages web (ou autres documents, PDF par exemple) dans une même fenêtre du navigateur. Le principal avantage est de limiter le nombre de fenêtres ouvertes simultanément, nombre qui (particulièrement lorsqu'on surfe sur Internet) a rapidement tendance à exploser. Les onglets offrent également de nouvelles façons de s'organiser : il reste possible d'ouvrir plusieurs fenêtres du navigateur, chaque fenêtre contenant plusieurs onglets (donc documents) différents.

Petite recommandation : lorsque vous découvrez de nouvelles façons d'utiliser un programme, n'hésitez pas à tester immédiatement, à expérimenter, à jouer avec. C'est la meilleure façon pour comprendre intuitivement comment ça fonctionne, et pour mémoriser ces différents trucs afin de s'en servir plus tard.

Les bases (1) : ouvrir un onglet

Ca a l'air d'une opération toute bête, dit comme ça, mais il existe plusieurs façon de procéder. Chacun choisira celle qui lui convient le mieux.

  • au clavier : taper Ctrl+T pour ouvrir un nouvel onglet (vide).
  • à la souris : passer par le menu "Fichier" et choisir la commande "Ouvrir un nouvel onglet".
  • à la souris (2) : clic sur le bouton "nouvel onglet" (voir section "Personnaliser tout ça").
  • à la souris (3) : double-cliquer sur un espace vide de la barre d'onglets.

Cette dernière méthode est la plus rapide et devient vite un automatisme. Seul inconvénient : il faut que la barre d'onglets soit toujours visible (cf. section "Personnaliser tout ça") et qu'il reste un espace libre sur celle-ci (ce qui n'est pas le cas lorsqu'elle est saturée d'onglets déjà ouverts).

Si vous voulez ouvrir une nouvelle fenêtre (au lieu d'un nouvel onglet), les trois premiers trucs ci-dessus ont leur équivalent :

  • au clavier : taper Ctrl+N pour ouvrir une nouvelle fenêtre (vide).
  • à la souris : passer par le menu "Fichier" et choisir la commande "Ouvrir une nouvelle fenêtre".
  • à la souris (2) : clic sur le bouton "nouvelle fenêtre" (voir section "Personnaliser tout ça").

Les bases (2) : ouvrir un lien dans un nouvel onglet

Situation typique : vous faites une recherche sur Google, vous vous retrouvez avec une énorme page de résultats et parmi tous ces liens, vous ne savez pas bien lequel correspond le mieux à vos attentes. C'est ici que la navigation par onglets s'avère un plus inestimable : vous pouvez ouvrir tous les liens de votre choix dans des onglets différents; chaque onglet s'ouvre en arrière-plan et n'interfère donc pas avec votre lecture de la page courante; leur contenu se charge pendant que vous continuez d'examiner les résultats de votre recherche. Quand vous avez fini, vous n'avez plus qu'à parcourir les onglets ouverts, les uns après les autres, pour voir ce que chacun renferme. Vous pouvez dès lors fermer ceux qui ne vous intéressent pas et conserver les autres, pour les lire immédiatement ou pour y revenir plus tard.

Ici encore, il y a plusieurs façons de procéder :

  • clic droit sur un lien, et choisir "Ouvrir le lien dans un nouvel onglet".
  • Ctrl+clic : clic normal sur le lien, tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée.
  • variante : Ctrl+Maj+clic : clic normal sur le lien, tout en maintenant Ctrl et Maj enfoncés. La différence avec la méthode précédente est que l'onglet s'ouvrira au premier plan au lieu de reste en arrière-plan.
  • Drag 'n drop (voir section "Drag 'n drop") du lien sur un emplacement vide de la barre d'onglets.
  • Drag 'n drop (voir section "Drag 'n drop") du lien sur le bouton "nouvel onglet".

La deuxième méthode (Ctrl+clic) est la plus simple et la plus rapide. Mais sur certaines pages, les liens sont codés de telle sorte que l'action de cliquer déclenche forcément l'ouverture du lien dans le même onglet (en plus de l'ouvrir dans un nouvel onglet). Dans ce cas, la première ou la troisième méthode permettent d'ouvrir le lien dans un nouvel onglet sans déclencher l'ouverture du lien dans l'onglet courant.

Si vous souhaitez ouvrir un lien dans une nouvelle fenêtre (et non pas dans un nouvel onglet), les deux premières astuces ci-dessus se déclinent comme suit :

  • clic droit sur un lien, et choisir "Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre".
  • Maj+clic : clic normal sur le lien, tout en maintenant la touche Maj (Shift) enfoncée.
  • Drag 'n drop (voir section "Drag 'n drop") du lien sur le bouton "nouvelle fenêtre".

Et enfin, sachez que les touches Ctrl (pour "nouvel onglet") et Maj (pour "nouvelle fenêtre") fonctionnent également avec certaines commandes du menu contextuel. Exemple : faites un clic droit sur une image et choisissez la commande "Afficher l'image" : Firefox affiche l'image dans l'onglet courant. Si vous pressez la touche Ctrl (resp. Maj) en cliquant sur cette commande, Firefox affichera l'image dans un nouvel onglet (resp. dans une nouvelle fenêtre).

Naviguer entre les différents onglets

Une fois que vous avez ouvert une bonne douzaine d'onglets, le moyen le plus évident pour passer de l'un à l'autre est bien évidemment... de cliquer dessus à l'aide de la souris. Mais il existe des méthodes bien plus intéressantes que ça.

Firefox 2 introduit un petit menu qui liste tous les onglets ouverts en donnant leur titre. Ce menu est situé tout à droite de la barre d'onglets, sous la forme d'une petite flèche orientée vers le bas. Une fois la liste ouverte, cliquez sur un titre pour afficher l'onglet correspondant.

A part ça, il y a des tas de raccourcis clavier intéressants...

Pour passer d'un onglet à l'onglet suivant situé directement à droite de celui-ci, faites Ctrl+Tab ou Ctrl+PgDown. A l'inverse, pour revenir en arrière (donc passer à l'onglet situé à gauche de l'onglet présent), faites Ctrl+Maj+Tab ou Ctrl+PgUp.

Enfin, une option très intéressante mais méconnue, sachez qu'il est possible d'accéder à un onglet en effectuant la combinaison Ctrl+<chiffre de 1 à 9>. Ctrl+1 affiche donc le premier onglet en partant de la gauche; Ctrl+2 affiche le deuxième, Ctrl+3 le troisième, et ainsi de suite, avec une subtilité pour le chiffre neuf, qui ouvre le premier onglet en partant de la droite (donc le dernier onglet de la série), et ce, quel que soit le nombre d'onglets ouverts.

En plus de ces différents raccourcis, il existe une quantité d'extensions dont le but est de faciliter la navigation entre différents onglets. Un domaine --hélas !-- bien trop vaste pour être ne serait-ce qu'esquissé ici...

Onglets et marque-pages

Les méthodes indiquées ci-dessus sont également valables au sujet des marque-pages (bookmarks en anglais). Ouvrez le menu Marque-pages, sélectionnez le site voulu, et :

  • Clic simple pour l'ouvrir dans l'onglet courant.
  • Ctrl+Clic pour l'ouvrir dans un nouvel onglet.
  • Maj+Clic pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre.

Vous pouvez aussi utiliser les opérations de drag 'n drop (voir la section idoine) pour réorganiser vos marque-pages, pour les ouvrir, ou pour en créer :

  • tirez simplement un onglet sur le menu "Marque-pages"; vous pouvez attendre que celui-ci s'ouvre afin de spécifier précisément vous voulez créer votre marque-page (par exemple dans un sous-dossier, juste avant ou après un marque-page précis, etc).
  • au lieu de tirer un onglet, vous pouvez tirer l'icône qui se trouve dans la barre d'adresse (juste avant le "http" ou autre), de la même manière que si c'était un onglet.

Le contenu du menu "Marque-pages" peut également s'afficher dans le panneau latéral (pour ce faire, passez par le menu "Affichage", ouvrez le sous-menu "Panneau latéral" et choisissez la commande "Marque-pages"... Ou tapez simplement Ctrl+B pour Bookmarks). Ce panneau fonctionne de la même manière et présente les mêmes possibilités que le menu "Marque-pages" proprement dit.

Plus spécifique aux marque-pages, notez qu'il est possible de :

  • Enregistrer d'un coup (en tant que marque-page) tous les onglets ouverts : passez par le menu "Marque-pages" et choisissez la commande "Marquer tous les onglets...". Ou utilisez simplement le raccourci clavier Ctrl+Maj+D. Firefox va alors créer un dossier (il vous demandera d'ailleurs de choisir un nom et un emplacement pour celui-ci) dans lequel il enregistrera tous les onglets ouverts comme autant de marque-pages.
  • A l'inverse, ouvrir d'un seul coup tous les marque-pages contenus dans un dossier. Il seront évidemment ouverts dans autant d'onglets distincts. Pour ce faire, passez par le menu "Marque-pages", naviguez jusqu'au dossier souhaité : à l'intérieur de celui-ci, tout au fond de la liste des marque-pages, se trouve la commande "Ouvrir dans des onglets".

Le drag 'n drop : des possibilités méconnues

Trop souvent négligée, l'opération de drag 'n drop (qui consiste à "tirer" un objet en maintenant le bouton de la souris enfoncé et en déplaçant celle-ci) permet des petits miracles d'interactivité avec les onglets. Parmi les emplois possibles, notons :

  • Réorganiser les onglets : tirez simplement un onglet vers un nouvel emplacement de la barre d'onglets pour le déplacer à cet endroit. Durant l'opération, une petite flèche apparaît et vous indique où se retrouvera l'onglet déplacé lorsque vous relâcherez le bouton de la souris.
  • dans le même ordre d'idées, il est possible de transférer un onglet d'une fenêtre vers une autre. Cliquez sur l'onglet choisi (dans la première fenêtre) et tirez-le simplement sur la barre d'onglets de la deuxième fenêtre, à l'emplacement voulu (ici aussi, une petite flèche apparaît pour vous indiquer l'emplacement de destination). Si la première fenêtre est maximisée (elle occupe tout l'écran et ne vous permet donc pas de voir la deuxième fenêtre), utilisez la méthode suivante : cliquez sur l'onglet, tirez-le sur la barre des tâches de Windows, et plus précisément sur le bouton correspondant à la fenêtre que vous visez. Ne relâchez pas le bouton de la souris, attendez une seconde environ : cela aura pour effet de faire remonter cette fenêtre au premier plan. Une fois que c'est fait, amenez votre souris (vous avez bien gardé le bouton enfoncé, n'est-ce pas ?) sur la barre des onglets de la nouvelle fenêtre et relâchez le bouton. (Note : cette façon de procéder n'est pas propre à Firefox, c'est une fonctionnalité de Windows.) Variante (dite "de l'acrobate") : d'une main, tirez l'onglet de la première fenêtre et déplacez-le légèrement (l'important est de montrer à Windows que vous être en train de le déplacer); de l'autre main, taper Alt+Tab jusqu'à ce que vous ayez sélectionné la fenêtre voulue (je vous rassure, c'est plus facile à faire qu'à dire). Celle-ci apparaît au premier plan. Déposez finalement l'onglet à l'endroit voulu sur la barre d'onglets.
  • ouvrir un lien dans un nouvel onglet : vous pouvez "tirer" un lien qui se trouve sur une page web et le déposer sur la barre d'onglets. Vous avez plusieurs possibilités :
    - vous déposez le lien sur un espace vide : le lien s'ouvre à cet endroit.
    - vous déposez le lien sur le bouton "nouvel onglet" ou "nouvelle fenêtre" : le lien s'ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre (pour afficher ces deux boutons, voir la section "Personnaliser tout ça").
    - vous déposez le lien entre deux onglets déjà ouverts : le lien s'ouvre dans un nouvel onglet qui apparaîtra entre ces deux onglets (comme toujours dans ces cas, une petite flèche vous guide).
    - vous déposez le lien sur un onglet déjà ouvert : le lien s'ouvre à l'intérieur de cet onglet (et remplace donc son contenu).
  • à l'inverse, il est possible de tirer un onglet et de le déposer à l'intérieur d'une page web ouverte. Deux possibilités :
    - vous déposez votre lien dans une zone destinée à la saisie de texte (exemple : champ de formulaire). Résultat : l'adresse (URL) de la page correspondant à l'onglet tiré se trouve insérée dans la zone de texte visée (sous forme de texte).
    - vous déposez votre lien dans une zone neutre (non éditable) de la page : celle-ci change d'adresse et ouvre automatiquement la page correspondant à l'ongle tiré. Autrement dit, c'est une façon de dupliquer un onglet déjà ouvert.

Mémoire des onglets

La version 2 de Firefox a introduit la possibilité de restaurer des onglets fermés. Une option qui s'avère utile dans plusieurs situations :

  • Vous avez fermé un onglet par erreur alors que vous vouliez encore lire son contenu, mais vous ne vous souvenez plus de l'adresse du site. Pas de panique ! Firefox a gardé cette information en mémoire. Ouvrez le menu "Historique" et regardez le sous-menu "Onglets récemment fermés". Vous y trouverez la liste des dix derniers onglets que vous avez fermés. Cliquez simplement sur celui que vous voulez rouvrir, et... voilà !
  • Crash du programme. Que voulez-vous ce sont des choses qui arrivent, de préférence quand on ne s'y attend pas. Le mécanisme de "Crash recovery" (restauration après un crash) est là pour vous sauver la mise. Relancez le navigateur. Celui-ci détecte que la dernière session ne s'est pas terminée correctement (autrement dit, que le programme a planté) et vous propose de rouvrir les n onglets qui étaient encore ouverts au moment du crash. Vous pouvez accepter, pour reprendre votre surf euphorique où vous l'avez laissé, ou vous pouvez refuser et laisser Firefox démarrer normalement (car il est possible que l'un des onglets restaurés contienne une page qui fait systématiquement planter Firefox, auquel cas il est préférable de ne pas la restaurer).
  • Au démarrage du navigateur. Vous avez le choix entre différentes options (voir la section "Personnaliser tout ça" pour régler cette option) :
    - le navigateur affiche une page vide.
    - le navigateur affiche une page spécifiée.
    - le navigateur affiche un groupe de pages spécifiées (plusieurs onglets, donc).
    - le navigateur restaure les onglets qui étaient encore ouverts lorsque vous avez fermé le navigateur, la dernière fois que vous l'avez utilisé. Cette option vous permet donc de fermer votre navigateur en plein milieu de la lecture d'une page, et lorsque vous relancerez le navigateur, vous pourrez continuer votre lecture comme si vous ne l'aviez même pas interrompue.

Personnaliser tout ça

Tout d'abord, j'ai parlé des boutons "nouvel onglet" et "nouvelle fenêtre". Ces boutons ne sont pas affichés par défaut lorsqu'on installe Firefox la première fois; c'est à l'utilisateur de les ajouter lui-même à sa barre d'outil s'il le souhaite. Pour ce faire :

  1. Faites un clic droit quelque part sur la barre d'outils de Firefox ou sur un menu.
  2. Dans le menu contextuel qui apparaît, choisissez la commande "Personnaliser".
  3. La fenêtre qui apparaît contient tous les boutons disponibles et qui ne figurent pas encore sur une barre d'outil (note en passant : si vous installez des extensions pour Firefox, il est fréquent que celles-ci ajoutent leur propres boutons dans cette même fenêtre). Ici, tout se joue par drag 'n drop. Pour ajouter un bouton sur une barre d'outils, tirez simplement le bouton voulu jusqu'à l'emplacement souhaité. Pour supprimer un bouton d'une barre d'outil, faites le mouvement inverse : tirez-le jusqu'à la fenêtre de personnalisation. Si vous voulez réorganiser les boutons sur une barre d'outils : tirez-les simplement où vous voulez qu'ils soient.
  4. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur le bouton "Terminer" pour appliquer les changements et verrouiller les boutons comme ils sont.

Deuxième aspect de la personnalisation des onglets : les préférences de Firefox.

Pour accéder à celles-ci, passez par le menu "Outils" et choisissez "Options". La fenêtre qui s'ouvre contient plusieurs sections (Général, Onglets, Contenu, etc), chacune contenant un certain nombre d'options. Je ne vais pas les passer toutes en revue, dans la mesure où la plupart sont assez explicites. Le plus gros des options concernant les onglets se trouve dans la section "Onglets" ("j'en étais sûr !!!"), mais en ce qui concerne la page de démarrage de Firefox (et donc, la possibilité --très intéressante si vous me demandez mon avis-- de restaurer automatiquement les onglets de la précédente session), ça se trouve dans la section "Général" : dans le menu déroulant "Au démarrage de Firefox", choisissez "Afficher les derniers onglets et fenêtres utilisés". Voilà.

Et enfin, si vous voulez aller un peu plus loin, il y a les extensions pour Firefox. J'ai déjà consacré un long article sur le sujet, et il contient toute une section consacrée à la gestion des onglets. Vous pouvez le consulter ici. Je n'ai pas grand chose à y ajouter, mais si vous voulez aller encore plus loin, je vous recommande le site officiel des extensions de Firefox, qui contient lui aussi une section consacrée au "tabbed browsing".

Conclusion

Voilà.

Commentaires

Portrait de s427
s427

Edit : comme si l'article n'était pas déjà assez long, je me suis rendu compte que j'avais oublié d'aborder certaines questions. Donc mise à jour de l'article comme suit :

Portrait de s427
s427

Ajouter un commentaire