Vous êtes ici

last.fm

Le web se démocratise toujours plus et voit naître un nombre sans cesse croissant de projets communautaires à des échelles diverses. Depuis les forums de discussion basés sur le web (qui existent depuis un nombre respectable d'années déjà) jusqu'à l'explosion récente des blogs, wiki et autres CMS, c'est toute une gamme d'outils d'expression, puissants et souvent gratuits, qui est offerte à un public toujours plus large, et pour des usages toujours plus variés. En marge de ces solutions "neutres", que chacun utilisera selon ses besoins ou envies, on voit apparaître des projets hautement fédérateurs, centrés sur une idée clé ou un concept touchant un large public. J'ai déjà parlé de StumbleUpon, par exemple, qui permet à tout un chacun de découvrir les sites favoris de milliers d'internautes et de contribuer à cette liste gigantesque. Dans une perspective similaire, mais centré sur la musique, il y a last.fm.

Last.fm (site web : www.last.fm), c'est à la fois un miracle et un paradis pour les amoureux de la musique. C'est notamment une radio dynamique qui s'adapte aux goûts du visiteur, mais c'est bien plus que ça. C'est aussi et avant tout un site qui enregistre vos habitudes d'écoute musicale, et qui vous propose ensuite de découvrir des musiques susceptibles de vous plaire.

Concrètement, last.fm possède deux faces, deux versants qui oeuvrent main dans la main. D'un côté (le plus important, le plus vaste), il y a le site web, sur lequel vous pouvez (devez) tout d'abord créer un compte gratuit afin de pouvoir profiter de tous les avantages proposés. De l'autre côté, il y a un petit plug-in gratuit, disponible pour un grand nombre de lecteurs audio (Winamp, foobar, iTunes, Windows Media Player, etc), qui va dresser une liste de vos habitudes d'écoute musicale, établir des statistiques, et les communiquer au site web où vous avez créé votre compte. Autrement dit, à chaque fois que vous écoutez un morceau de musique sur votre ordi (pour être plus exact, à chaque fois que vous écoutez plus de 50% d'un morceau de musique), le plug-in communique au site web le titre du morceau, le nom de l'artiste et diverses données du même ordre. Après un certain nombre d'heures d'écoute, votre compte (sur le site web) contient une base de données suffisante pour permettre à last.fm de dresser ses premières statistiques.

Chaque utilisateur enregistré possède une page correspondant à son compte, sur laquelle il peut consulter diverses données le concernant : les derniers morceaux de musique écoutés, les artistes les plus écoutés de la semaine précédente, les artistes préférés (= les plus écoutés), les morceaux préférés, et ainsi de suite. Cette page est publique et n'importe qui peut la consulter. Si vous voulez vous faire une idée, la mienne se trouve ici. A partir de là, les ramifications sont infinies. Je ne vais pas énumérer exhaustivement les mille et une facettes de ce site (qui est un modèle d'ergonomie et d'esthétique à mon humble avis), mais voici celles qui m'ont le plus frappé.

Il y a les "voisins" (neighbours) : ce sont d'autres utilisateurs de last.fm dont les habitudes d'écoute sont similaires aux vôtres. Cette liste est automatiquement mise à jour par last.fm en fonction de l'évolution de votre (et de leur) profil mélomane, sur une base purement statistique. On peut donc (évidemment) visiter la page de ses "voisins", voir quels morceaux ils sont en train d'écouter et quels sont leurs artistes préférés, etc.

Il y a les groupes, qui peuvent abriter des forums de discussions. Chaque utilisateur possède en outre son journal, sorte de blog sur lequel il pourra coucher par écrit ses impressions musicales et ainsi de suite. Il y a aussi des "charts" globales, statistiques effectuées sur l'ensemble des utilisateurs de last.fm : quel est le morceau le plus écouté du moment, l'artiste le plus populaire de la semaine, et ainsi de suite.

Il y a également un système de "tags" entièrement personnalisable pour chaque utilisateur, qui permet d'associer à un titre, album ou artiste donné, un ou plusieurs mots clés permettant de classifier la musique suivant ses propres méthodes. Ces tags sont également inclus dans les données que last.fm ingère avec une boulimie frénétique pour générer ses statistiques en cascades.

Et puis, à mi-chemin entre le site web et le plug-in, il y a la radio de last.fm. Celle-ci nécessite l'installation d'un programme à part entière (gratuit également, et dépourvu de publicités), qui sera ensuite invoqué dans une petite fenêtre et pourra notamment être lancé depuis (quasiment) n'importe quelle page du site web.

La radio de last.fm est un système de streaming, de qualité audio tout à fait correcte, dont le contenu est généré en fonction de la demande du visiteur. Cela peut se faire par plusieurs biais. Par exemple vous visitez la page d'un utilisateur et vous voulez "goûter" un échantillon des goûts musicaux de ce dernier : cliquez sur le bouton "Start Radio", et la radio commence à jouer des morceaux correspondant aux favoris de l'utilisateur en question. Autre possibilité : cliquez sur le nom d'un artiste qui vous intéresse, vous voilà sur la page de statistiques de cet artiste; cliquez sur le bouton "Start Radio" (encore), et vous voyez apparaître un sous-menu avec différentes options, vous permettant, globalement, d'écouter des morceaux d'artistes similaires à celui que vous avez choisi. Autre possibilité : rendez-vous sur la page "Radio" de last.fm et utilisez le champ prévu à cet effet pour générer une liste de lecture dont le contenu sera apparenté à l'artiste (ou aux artistes) que vous aurez spécifié.

Bien sûr, cette radio a ses limites. D'abord au niveau du contenu. Je ne sais pas comment sont gérés les problèmes de droits (parmis les artistes que j'ai eu l'occasion d'écouter sur cette radio, il y avait par exemple Noir Désir, Dead Can Dance, Beck, The Arcade Fire ou encore Weezer), mais au-delà de ces questions, il est matériellement impossible pour last.fm d'offrir à l'écoute tous les artistes imaginables. C'est donc sur la base d'un réservoire musical forcément limité (même s'il peut être très grand) que ces "playlists magiques" sont générées. D'autre part, la limite se situe également au niveau des attentes des auditeurs. On est parfois surpris de l'écart qui peut exister entre l'artiste qu'on a spécifié dans la recherche ("je veux quelque chose comme ça") et les artistes qui peuplent la playlist générée. Last.fm n'est évidemment pas devin; il sait quel morceau vous avez écouté, quand et à quelle fréquence, et à partir de ça il peut procéder à des suggestions, basées sur des recoupements avec d'autres utilisateurs aux profils voisins du vôtre ou bien parmis tous les utilisateurs qui placent cet artiste parmis leurs favoris. Mais ça ne va pas plus loin : en fin de compte c'est un système aveugle. Par exemple vous pouvez aimer le même artiste que votre "voisin", mais pour des raisons et sur la base de critères qui sont peut-être totalement différents des siens. Et ça, last.fm peut difficilement le savoir. Malgré ces limitations, cela reste un outil intéressant pour découvrir à peu de frais de nouveaux artistes que vous n'auriez peut-être jamais entendu ailleurs.

Commentaires

Portrait de Yann
Yann

Heuu, sur ta page, c'est "小島麻由美" comme artiste??? Pis y a aussi "鷺巣詩郎", mais là, je suis moins fan...

Et n'est-ce pas toi, l'internaute barbu à lunettes à qui j'ai parlé de last.fm et qui m'a répondu "Ouais, nan, chuis pas trop radio, je préfère écouter la musique que je download"?? Petit sacripan!

Bon, je suis aussi un accro de last.fm, même sîl y a quelques déconvenues: les "radios", en fait des playlists, sont composées souvent des mêmes titres qui reviennent souvent. La rotation n'est pas très très large. Ensuite, les problèmes de connexion au serveur sont assez régulières et c'est rageant de ne pouvoir se logguer... Parfois, même leur page web est inatteignable. Et voici ma page à moi, que j'espère vous pourrez atteindre: http://www.last.fm/user/arkhange/

Portrait de Yann
Yann

PS: la série de chiffres qui sont apparus dans le précédent message représentaient à l'origine les signes chinois ou japonais contenus dans la page personnelle de s427

Portrait de s427
s427

Ah mais oui, c'était Arkhange ton pseudo !

Tiens, je n'arrive pas à retrouver les artistes aux noms bizarres que tu mentionnes. Ceci dit, il est tout à fait vrai que j'ai quelques artistes japonais dans mes playlists. Mais j'assume ! J'assume ! Totalement ! Secretlaugh

Pour ma remarque sur la radio, cela s'explique par le fait que lorsque je t'ai dit ça, je venais de découvrir last.fm (la veille, sauf erreur) et n'avais pas encore bien réalisé l'ampleur du concept. (Même si le contenu n'est pas illimité, le principe de radio adaptée à tes goûts est génial et la façon dont il apparaît sur quasiment chaque page du site l'est tout autant.)

Pour le reste, tes remarques sont justifiées, ce sont des problèmes que j'ai expérimentés également. A noter qu'il existe une version payante de last.fm (3 euros par mois si j'ai bien compris...) qui t'assure un accès privilégié au site et à la radio, ainsi que quelques fonctions supplémentaires. Je me tâte... Pour l'instant c'est surtout l'outil statistique qui me plaît. Mais si le répertoire musical de la radio s'agrandit (ce qui est le cas, a priori, en tout cas c'est dit sur le site), ça peut devenir intéressant.

D'un autre côté, on peut aussi écouter Couleur3 gratuitement. Haveaniceday

Portrait de Yann
Yann

Ben, je sais pas, mais chez moi, les noms des artistes japonais apparaissent en alphabet... japonais. Ce qui me complique un peu la lecture Ninja

Sinon, j'ai "suscribé" à la radio, mais les avantages sont pas géniaux géniaux. On peut un poil mieux gérer sa radio personnelle, mais c'est tout. Et pis on peut aussi écouter les radios personnelles des autres. Mais j'ai toujours de menus problèmes de connexion. Bref, je ne pense pas que je vais renouveler mon abonnement.

Portrait de s427
s427

Ah oui, c'est marrant ça. C'est même étonnant. Parce que chez moi lorsque j'ai des mots japonais (artiste, album ou titre) dans les tags ID3 de mes MP3, je les écris toujours en caractères romains. Par exemple Kojima Mayumi et non pas 小島麻由美. (C'est elle qui se trouve en tête des artistes japonais dans mon classement global.)

Je viens de vérifier et sur tous mes MP3 de Mayumi Kojima, le nom de l'artiste est bel et bien toujours spécifié en caractères romains (je ne saurais pas l'écrire en japonais).

Donc je suis obligé d'en déduire que c'est last.fm qui a fait la transcription. Il possède peut-être un lexique des artistes jap (et autres) avec l'équivalence "caractères romains <-> caractères japonais". Je ne vois pas d'autre explication. C'est quand même assez fort.

Portrait de Yann
Yann

Et avec IE, ça me le fait aussi! Par exemple, l'artiste qui chante mad black ou aphrodite scat (dans ta playlist), avec FF et IE, ça me donne des signes cabalistiques... Pourtant, je suis en encodage occidental. Thatdoodisuptosomething

Portrait de s427
s427

Euh, je suis pas sûr de te suivre. Caractères cabalistiques, tu veux dire caractères sino-japonais ? Ou bien charabia incohérent résultant de problèmes de décodage et ne ressemblant à aucune langage humain ?

Les pages de last.fm sont encodées en UTF-8, je viens de vérifier. UTF-8 ça veut dire alphabet universel, donc c'est un système unifié qui permet d'encoder virtuellement n'importe quel langage connu sur Terre (même du sanskrit ou du grec antique). Le hic ensuite, c'est qu'il faut avoir les bonnes polices installées sur son système, pour pouvoir afficher correctement tous les caractères exotiques (il y en a quand même des milliers). Mais sous Windows XP ce n'est pas un problème. Donc en principe tu ne devrais pas être en encodage occidentel, parce qu'IE est censé utiliser automatiquement le bon jeu d'encodage (en l'occurence UTF-8). Même chose dans Firefox, du reste.

Donc si tu spécifies "encodage occidental", et que ça te donne du n'importe quoi, c'est normal. Il faut switcher sur UTF-8 (ou Unicode) pour voir les "vrais" caractères --que tu n'arriveras peut-être toujours pas à lire, mais qui au moins seront correctement rendus. En principe le navigateur devrait faire ça tout seul.

Mais bref, tout ça pour en venir au fait que ces caractères sino-japonais ne dépendent pas du navigateur utilisé : c'est le serveur qui, à la base, t'envoie les pages encodées en UTF-8, donc contenant les codes des caractères sino-japonais. Ca de ton côté, tu n'y peux rien.

Portrait de s427
s427

En passant, cette discussion m'a permis de me rendre compte que mon blog était toujours encodé en ISO-8859-1 (encodage occidental) et non en UTF-8 comme j'en étais persuadé...

Je viens de procéder à la conversion grâce à l'outil fourni par Dotclear, et tout semble s'être bien passé. Du coup maintenant on peut copier coller des caractères exotiques dans les commentaires. La preuve :

少女革命ウテナ - Aphrodite scat

(Copié-collé depuis ma page de last.fm, c'est le morceau dont tu parlais plus haut.)

Par contre la conversion n'a pas été faite sur les tables qui ne font pas partie du dotclear "de base", notamment la table de Tribune Libre et de la galerie. Résultat, ces deux sections affichent maintenant de sérieux bugs d'encodage, dûs à l'incompatibilité entre leur encodage et celui du blog qui les héberge et qui génère les pages dans lesquels ils viennent s'insérer.

Je vais me renseigner pour corriger ces problèmes mais je ne veux pas faire de bêtises donc je ne vais pas foncer tête baissée. Ca peut bien attendre quelques jours. Grin

Le reste du blog semble OK.

Portrait de Psykotik
Psykotik

Si dotclear fonctionne comme wordpress, il suffit d'entrer à nouveau les données (qui repassent par leur formatage) pour les entrer correctement dans la db.

Franchement, je me demande pourquoi môssieur a attendu aussi longtemps, je te l'avais déjà signalé lors des premiers trackbacks qui étaient fais depuis ton site ou de celui de yann.

M'enfin, on ne m'écoute jamais. Je suis un malaimé incompris. Mais l'avantage, c'est que vous payez tous un jour ou l'autre le choix de ne pas m'avoir écouté.

Gniark !

Portrait de s427
s427
Si dotclear fonctionne comme wordpress, il suffit d'entrer à nouveau les données (qui repassent par leur formatage) pour les entrer correctement dans la db.

Voui, je l'ai constaté également. Je suppose que ce n'est même pas lié au moteur du blog mais à la gestion de l'encodage par le navigateur.

Franchement, je me demande pourquoi môssieur a attendu aussi longtemps, je te l'avais déjà signalé lors des premiers trackbacks qui étaient fais depuis ton site ou de celui de yann. M'enfin, on ne m'écoute jamais. Je suis un malaimé incompris. Mais l'avantage, c'est que vous payez tous un jour ou l'autre le choix de ne pas m'avoir écouté.

Moheu c'est pas vrai, des fois on t'écoute ! Si tu te souviens pas quand, c'est parce que t'écoutais pas à ce moment-là. Secretlaugh

Enfin bref, merci pour ton conseil, mais pour la galerie ça fait quand même quelques centaines de photos dont un bon nombre possèdent un commentaire (soit de ma part, soit de la part de visiteurs). Pour la Tribune il y a aussi pas mal de messages, mine de rien... (Même si dans ce cas c'est beaucoup plus futile... j'en suis à me demander si je vais conserver cette tribune ou non...)

Donc soit je fais ça manuellement (prise de tête...), soit je trouve une méthode pour faire ça d'un coup, simplement (p.ex. en passant par phpmyadmin). Si dotclear fournit un outil pour convertir tout le blog d'un coup (en fait, table par table), ça doit être faisable... Pour l'instant j'ai juste jeté un coup d'oeil rapide à la structure des tables dans phpmyadmin, mais j'ai pas vu grand chose qui pouvait m'aider. Toutes les tables semblent utiliser le même encodage, la différence est que les tables qui n'ont pas été converties en UTF-8 conservent des accents lisibles, tandis que dans les tables qui ont été converties en UTF-8, les caractèers accentués (et autres) sont remplacés par des suites de caractères bizarres (du style é à la place de é)...

Pfff, j'aime pas trop ça, je crois que je vais me contenter des modifs manuelles...

Portrait de Yann
Yann

Bon, je ne vais pas m'immiscer dans vos discussions techniques. Moi, j’ai tout de suite créé mon blog en UTF-8. Quand je parlais de caractères cabalistiques, j’entendais bien par là des lettres de quelque alphabet asiatique. Exemple : 小島麻由美 (aller, c’était juste pour voir si ça marche)

Portrait de Psykotik
Psykotik

Théoriquement, avec une requête SQL tu devrais pouvoir changer toutes les tables au format utf-8 :

ALTER TABLE `nomDeLaTable` DEFAULT CHARACTER SET utf8 COLLATE utf8_general_ci

Fais-le quand même sur une petite table de test réplique de l'original, histoire de ne pas venir me traiter d'enfoiré après coup Ninja

Portrait de s427
s427

Bon, finalement j'ai fait mes modifications manuellement et j'ai presque fini. C'était moins long que prévu. C'est cool d'avoir un peu de temps libre au boulot. Haveaniceday Il ne reste plus que la galerie Fiesch 2005 dont je n'ai pas repris les commentaires.

Merci quand même pour ta suggestion. Ce qui me laisse perplexe, c'est qu'en consultant ma base de données via phpmyadmin, je n'ai pas trouvé de différence au niveau de la "collation" des différentes tables, qu'elles aient été converties en UTF-8 ou non. Toutes étaient classée "Latin1-kékchose". Ce qui m'a laissé penser que le fait de changer cette propriété n'est pas forcément la solution pour réellement convertir les caractères qui se trouvent déjà dans la table.

Par contre si je convertis ces tables en UTF-8, j'aurais peut-être un affichage correct des caractères spéciaux qui sont dans lesdites tables (alors que maintenant, comme je l'ai dit plus haut, j'ai des "é" à la place des "é"). Donc je vais sans doute quand même tenter une conversion.

Ajouter un commentaire